On peut remarquer ici que, comme le Seigneur avait jugé toutes les classes de personnes (jusqu’à la fin du chapitre 25), il montre maintenant le caractère de ses rapports avec tous ceux avec lesquels il en maintenait. Préoccupée de Lui, elle sent Sa position. Il prend alors la place de victime; il n’avait qu’à souffrir et peut se laisser aller librement à jouir des expressions touchantes d’affection découlant d’un cœur qui lui était dévoué. Le Seigneur avait fini ses discours. Il se prépare à souffrir et à faire ses derniers et touchants adieux à ses disciples à la table de sa dernière pâque dans ce monde, table où il a institué le simple et précieux mémorial qui rappelle avec un intérêt si profond ses souffrances et son amour. Comme tel, il devait être dépouillé de tout, et cela dans la présence de Dieu. Comme la haine contre Lui s’élève jusqu’à des intentions meurtrières, l’esprit de dévouement pour Lui y répond et grandit en elle. Sans doute la pauvre femme ne s’en rend pas compte par son intelligence, mais elle a fait ce qui convenait. Mais la considération de ce sujet sera plus à sa place en étudiant l’évangile de Luc.Nous voyons ici l’âme de Jésus sous le poids de la mort — anticipée — comme Lui seul pouvait la connaître, et elle n’avait pas encore perdu son aiguillon. Matthieu, chapitre 26 : Mt 26:1-Et il advint, quand Jésus eut achevé tous ces discours, qu'il dit à ses disciples : Mt 26:2-" La Pâque, vous le savez, tombe dans deux jours, et le Fils de l'homme va être livré pour être crucifié. " Il ira devant eux en Galilée. Mieux vaudrait pour cet homme qu'il ne fût pas né.car ceci est mon sang, le sang de l'alliance, qui est répandu pour plusieurs, pour la rémission des péchés.Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu'au jour où j'en boirai du nouveau avec vous dans le royaume de mon Père.Je serai pour vous tous, cette nuit, une occasion de chute; car il est écrit: Je frapperai le berger, et les brebis du troupeau seront dispersées.Mais, après que je serai ressuscité, je vous précèderai en Galilée.Je te le dis en vérité, cette nuit même, avant que le coq chante, tu me renieras trois fois.Asseyez-vous ici, pendant que je m'éloignerai pour prier.Mon âme est triste jusqu'à la mort; restez ici, et veillez avec moi.Mon Père, s'il est possible, que cette coupe s'éloigne de moi! Mais.Mais disons encore quelques mots de la femme qui oignit Jésus. Cette détresse même le poussait davantage, en toute soumission et toute confiance, vers son, Père. On pensait que Jésus ferait cet appel, car la méchanceté compte toujours trouver ses propres principes chez d’autres. Le Seigneur avait fini ses discours. Matthieu 26 36 Là-dessus, Jésus alla avec eux dans un lieu appelé Gethsémané, et il dit aux disciples: Asseyez-vous ici, pendant que je m'éloignerai pour prier. Avant que les principaux sacrificateurs consultent ensemble, Jésus en parle comme d’une chose arrêtée: «Vous savez que la Pâque est dans deux jours, et le Fils de l’homme est livré pour être crucifié».Ensuite (v. 3), les principaux sacrificateurs, les scribes et les anciens du peuple se rassemblent, afin d’arrêter leurs plans pour s’emparer de la personne de Jésus et se défaire de Lui.Judas n’était qu’un instrument de leur malice dans la main de Satan qui, après tout, ne fit que régler les choses selon l’intention divine. 3 Alors les principaux sacrificateurs et les anciens du peuple se réunirent dans la cour du … Il ne s’agissait plus du souvenir de la délivrance d’Israël de l’esclavage de l’Égypte. Il était la Vérité; eux étaient sous la puissance du père du mensonge, rejetant le Messie, le Sauveur de son peuple (v. 65-66). Aussi le cœur de Christ ne pouvait qu’y répondre. Eux s’endorment, ainsi qu’ils l’avaient fait sur la montagne de la transfiguration. Confiant en lui-même, Pierre hésite, et, quand il est reconnu, mentant et jurant, il renie son Maître; puis, péniblement convaincu de l’impuissance de l’homme vis-à-vis de l’ennemi de son âme et du péché, il sort et pleure amèrement: ces, larmes ne pouvaient pas effacer sa faute, mais en prouvant qu’il y avait, par grâce, intégrité de cœur, elles témoignaient de cette impuissance même à laquelle l’intégrité de cœur ne portait pas remède. La valeur si infiniment précieuse que la personne de Jésus avait pour elle la rendait clairvoyante à l’égard de ce qui se passait dans son esprit. Lorsque Jésus eut achevé tous ces discours, il dit à ses disciples:Wordproject® is a registered name of the.Vous savez que la Pâque a lieu dans deux jours, et que le Fils de l'homme sera livré pour être crucifié.Pourquoi faites-vous de la peine à cette femme? Elle a fait une bonne action à mon égard;car vous avez toujours des pauvres avec vous, mais vous ne m'avez pas toujours.En répandant ce parfum sur mon corps, elle l'a fait pour ma sépulture.Je vous le dis en vérité, partout où cette bonne nouvelle sera prêchée, dans le monde entier, on racontera aussi en mémoire de cette femme ce qu'elle a fait.Allez à la ville chez un tel, et vous lui direz: Le maître dit: Mon temps est proche; je ferai chez toi la Pâque avec mes disciples.Je vous le dis en vérité, l'un de vous me livrera.Celui qui a mis avec moi la main dans le plat, c'est celui qui me livrera.Le Fils de l'homme s'en va, selon ce qui est écrit de lui. J'étais tous les jours assis parmi vous, enseignant dans le temple, et vous ne m'avez pas saisi.Mais tout cela est arrivé afin que les écrits des prophètes fussent accomplis.Tu l'as dit. Toute autre chose disparaissait, excepté le péché qui conduisait à la croix; et, par grâce, le péché lui-même aussi devant la puissante efficace du sacrifice. Homme exposé par son amour à cet assaut, en présence de la plus puissante tentation à laquelle il pût être soumis, d’un côté il veille, et de l’autre il présente son angoisse à son Père. Mais l’approche de cette heure de ténèbres se faisait sentir à qui avait le cœur fixé sur Jésus.Mais la perfection de Jésus, qui faisait ressortir l’inimitié de l’homme, dévoilait l’affection qui se trouvait en Marie; elle, pour ainsi dire, reflétait la perfection dans l’affection; et comme cette perfection était mise en activité et produite dans la lumière par l’inimitié, il en était de même de son affection. Il s’en va un peu plus avant. Il ne viendra plus à eux, sinon en Juge.Ils l’insultent et l’outragent. 37 Il prit avec lui Pierre et les deux fils de Zébédée, et il commença à éprouver de la tristesse et des angoisses.… Les principaux sacrificateurs et les chefs d’Israël étaient coupables de sa mort en vertu de leur propre rejet du témoignage qu’il rendait à la vérité. La femme qui l’avait oint n’était pas informée des circonstances qui allaient arriver, et elle n’était pas prophétesse. Christ, et un Christ mort, commençait tout un nouvel ordre de choses. Mais le Seigneur lui-même (chap. Matthieu; Chapitre 26; Chapitre 26. Cette affection respire nécessairement l’atmosphère dans laquelle l’esprit du Seigneur se trouvait alors. Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu - chapitre 26 - traduction liturgique officielle en français sur le site de l'Association Épiscopale Liturgique pour les pays Francophones. Il se prépare à souffrir et à faire ses derniers et touchants adieux à ses disciples à la table de sa dernière pâque dans ce monde, table où il a institué le simple et précieux mémorial qui rappelle … Pendant qu’il exerce sa puissance, il se cache et il s’oublie. Ils devaient voir sa gloire dans le royaume et ses souffrances. Christ seul; et il le traversait en victime. Evangile selon Saint Matthieu Chapitre 26. Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux.Vous n'avez donc pu veiller une heure avec moi!Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible.Mon Père, s'il n'est pas possible que cette coupe s'éloigne sans que je la boive, que ta volonté soit faite!Vous dormez maintenant, et vous vous reposez! Ici, la puissance de Satan agit en employant la mort comme terreur pour l’accabler. La volonté,Mais il n’est plus besoin que les disciples veillent: l’heure s’est approchée.Ayant rendu ce témoignage, Jésus est condamné pour ce qu’il a dit de lui-même — pour la confession de la vérité. Pour un moment, il put reconnaître, et il reconnut (en présence de la puissance du mal qui alors allait avoir son cours, et de l’amour qui, par la vraie connaissance de Jésus, cultivée en restant assis à ses pieds, s’attachait à Lui, s’inclinant ainsi sous cet amour) ce dévouement pour lui-même manifesté par les choses auxquelles son âme se soumettait en perfection divine. 1: Or, quand Jésus eut achevé tous ces discours, il dit à ses disciples: " Vous savez que la Pâque a lieu dans deux jours, … Fruit de ce sentiment, son acte répond aux circonstances; et quoiqu’il ne fût que l’effet de l’instinct de son cœur, il prend aux yeux de Jésus toute la valeur que la parfaite intelligence du Seigneur pouvait lui attribuer, intelligence qui embrassait à la fois ce qui se passait dans le cœur de la femme et les événements à venir.Mais ce témoignage d’affection et de dévouement à Christ fait ressortir l’égoïsme, le manque de cœur des autres témoins de cette scène. Il avait terminé ce qu’il avait à dire. 27 Il prit ensuite une coupe; et, après avoir rendu grâces, il la leur donna, en disant: Buvez-en tous;… Il envoie ses disciples faire les préparatifs pour la célébration de la fête à Jérusalem. Les faux témoins ne réussissent pas. Soit qu’il s’agisse de la femme, soit qu’il s’agisse de Judas, ou des disciples, chacun prend sa place en relation avec le Seigneur. Ils avaient déjà agi de même (Marc 11:18) lors de son entrée à Jérusalem. Il pouvait donner un langage intelligent, son vrai sens, à ce qui dirigeait divinement l’affection qui agissait en silence.Le lecteur fera bien d’étudier soigneusement cette scène de touchante condescendance et d’épanchement de cœur. 5 de l’épître aux Hébreux, v. 7. Déjà six jours avant la Pâque, il est arrivé à Béthanie (Jean 12:1); il y a demeuré, sauf pour le dernier souper, jusqu’à ce qu’il fût saisi au jardin de Gethsémané, quoiqu’il visitât Jérusalem et y eût pris son dernier repas.Nous avons examiné plus haut les, discours prononcés par le Seigneur pendant ces six jours, ainsi que ses actes tels que la purification du temple; ce qui précède ce chapitre (26), c’est la manifestation des droits du Seigneur comme Emmanuel, Roi d’Israël, ou celle du jugement du grand Roi, à l’égard du peuple — jugement exprimé dans des paroles auxquelles le peuple n’avait rien à répondre; et enfin l’état de ses disciples pendant son absence. Il désigne Judas comme celui qui devait le livrer aux Juifs (v. 17-25). Elle montre d’une manière frappante quel effet peut produire le cœur fixé avec affection sur Jésus. (v. 2). Matthieu 26 26 Pendant qu'ils mangeaient, Jésus prit du pain; et, après avoir rendu grâces, il le rompit, et le donna aux disciples, en disant: Prenez, mangez, ceci est mon corps. La scène qui se passe ici nous est dépeinte au chap. De plus, je vous le déclare, vous verrez désormais le Fils de l'homme assis à la droite de la puissance de Dieu, et venant sur les nuées du ciel. Cette promesse est très remarquable, parce que le Seigneur recommence, sous une nouvelle forme, ses relations judaïques avec eux et avec le royaume. C’est tout ce qui se trouve ici. — «Et il arriva, lorsque Jésus eut achevé tous ces discours, qu’il dit à ses disciples: Vous savez que la Pâque est dans deux jours, et le Fils de l’homme est livré pour être crucifié». Nous savons qui en a l’empire, et jusqu’ici la mort avait tout le caractère des gages du péché, et la malédiction, celui du jugement de Dieu. Du chap. Mais Jésus veille, et il prie. — «Il est versé pour.Cependant, Jésus ira renouer ses relations, comme Sauveur ressuscité, avec ces pauvres du troupeau, là même où il s’était déjà identifié avec eux pendant sa vie (v. 32). Jésus, en raison de cette inimitié, était encore plus l’objet d’un cœur qui, certainement conduit de Dieu, saisissait instinctivement, ce qui se passait.Le temps du témoignage et même l’explication de ses relations à tous ceux qui l’entouraient était terminé. Christ se revêtait à ses yeux de tout l’intérêt de ses circonstances; et elle prodigue sur Lui ce qui est l’expression de son affection. Mais Dieu avait préparé un doux soulagement pour le cœur du Sauveur — un baume pour son cœur plus que pour son corps — circonstance employée par l’ennemi pour pousser Judas à l’extrémité et le mettre en rapport avec les principaux sacrificateurs.Béthanie — dont le souvenir se lie aux derniers moments de tranquillité et de paix de la vie du Sauveur et où demeuraient Marthe et Marie et Lazare, le mort ressuscité — Béthanie,Sa vie habituelle était une tension d’âme perpétuelle en proportion de la puissance de son amour — une vie de dévouement au milieu du péché et de la misère. Quel tableau! C’est pourquoi si souvent elle ne réussit pas à circonvenir les justes — ils sont simples. Ici, c’était la volonté de Dieu que Jésus souffrît pendant la fête. Chapitre 26 Lorsque Jésus eut achevé tous ces discours, il dit à ses disciples: 2 Vous savez que la Pâque a lieu dans deux jours, et que le Fils de l'homme sera livré pour être crucifié. nous l’avons vu, prend sa place ici — Jésus, celle de victime; les autres celle de trahison, de rejet, d’abandon, de reniement du Sauveur. Les principaux du peuple voulaient, mais en vain, éviter de se saisir de Jésus au moment de la fête, à cause de la multitude qui pouvait le favoriser, s’il en appelait à elle. Maintenant nous est présentée la soumission de Christ au jugement qui allait être exécuté contre Lui, mais qui n’était réellement que l’accomplissement des conseils de Dieu son Père et l’œuvre de son propre amour.Le tableau de l’affreux péché de l’homme dans le crucifiement de Jésus se déroule devant nos yeux. ), le Seigneur s’isole pour présenter, en supplication à son Père, les souffrances qui l’attendent.Mais, tout en s’isolant pour sa prière, il prend avec Lui trois de ses disciples, afin qu’ils puissent veiller avec Lui dans ce moment solennel. Jésus ne buvait pas encore la coupe, mais elle était devant ses yeux. Qui pouvait y rester indemne? Chapitre 26 (v. 1-2). Ce sont les mêmes qui avaient été avec Lui lors de la transfiguration. Voici, l'heure est proche, et le Fils de l'homme est livré aux mains des pécheurs.Levez-vous, allons; voici, celui qui me livre s'approche.Mon ami, ce que tu es venu faire, fais-le.Remets ton épée à sa place; car tous ceux qui prendront l'épée périront par l'épée.Penses-tu que je ne puisse pas invoquer mon Père, qui me donnerait à l'instant plus de douze légions d'anges?Comment donc s'accompliraient les Écritures, d'après lesquelles il doit en être ainsi?Vous êtes venus, comme après un brigand, avec des épées et des bâtons, pour vous emparer de moi. 26:2) annonce sa mort à l’avance, avec le calme de quelqu’un qui était venu pour cela. Son cœur pouvait jouir librement des affections vraies, bonnes et spirituelles dont il était l’objet, affections qui, quelle que fût leur forme humaine, montraient si clairement leur origine divine en ce qu’elles s’attachaient à cet objet sur lequel toute l’attention du ciel était concentrée dans ce moment solennel.Jésus lui-même avait le sentiment de sa position. Il n’était plus question d’un Messie vivant; tout cela était fini. Puis Jésus attire leur attention sur le sang de la nouvelle alliance, et sur ce qui fait que ce sang s’étend à d’autres que des Juifs, sans les nommer. Sur la croix, il l’a bue, étant fait péché pour nous, son âme se sentant abandonnée de Lui. Cette partie de notre évangile n’exige pas beaucoup d’explications — non pas, assurément, que l’intérêt y manque, mais parce qu’elle a besoin d’être sentie plutôt qu’expliquée.Avec quelle simplicité le Seigneur annonce ce qui doit arriver! Mais si nous devions être sauvés, si Dieu devait être glorifié en Lui qui s’était chargé de notre cause, la coupe ne devait pas passer loin de Lui. Quel moment solennel! C’était à Lui qu’ils devaient penser maintenant — à Lui, mort ici-bas. Sa communion avec le Père n’était pas interrompue quelle que fût sa détresse. La soumission de Jésus est parfaite.Il rappelle avec tendresse à Pierre sa fausse confiance,Jésus prend donc la coupe; mais il la prend de la main de son Père. 16 jusqu’à la fin du chapitre 25, Jésus, Emmanuel, Roi et souverain Juge, venait de faire tout passer en jugement devant Lui. Ils blâment la pauvre femme et prouvent tristement (pour ne rien dire de Judas.Le Seigneur poursuit sa voie d’amour; et de même qu’il avait accepté le témoignage d’affection de la pauvre femme, il rend à ses disciples un témoignage infiniment précieux pour nos âmes.Le v. 16 termine le sujet que nous venons de traiter, savoir: la connaissance que Christ avait selon Dieu de ce qui l’attendait, les complots des principaux sacrificateurs, l’affection de la pauvre femme agréée du Seigneur, la froideur égoïste des disciples, et la trahison de Judas.Le Seigneur institue alors le mémorial de la vraie Pâque. Sous ce rapport, sa tâche au milieu du monde était accomplie. Mais malheur à l'homme par qui le Fils de l'homme est livré! Elle sent ce qui le touche, et cela met en jeu son affection selon le dévouement spécial que cette situation lui inspire. On remarquera que le Seigneur n’exprime pas ici simplement la connaissance qu’il avait de celui qui devait le livrer — il savait cela quand il appela Judas; mais il dit: «,Jésus montre ensuite que c’est d’un Sauveur mis à mort qu’il faut se souvenir. Elle fait, par conséquent, avec tout le tact du dévouement, précisément ce qui convient à la position du Seigneur. II ne pouvait que goûter le miel et passer outre; mais il le goûte, et il n’a pas rejeté une affection que son cœur pouvait apprécier et appréciait.Remarquons encore l’effet d’une affection profonde pour le Seigneur. Chacun, hélas! Il s’occupait de son départ. Si Pierre a eu assez d’énergie naturelle pour aller un peu plus loin, ce sera pour faire une chute plus lourde là où le Seigneur seul pouvait se tenir debout.Et maintenant (v. 36 et suiv.

Population: One Crack, Domino's Pizza Tours Centre, Magali Ripoll Et Son Bébé, Condor 2 Updater, Laissez-vous Guider Programmation, Pourquoi Un Homme Prend Ses Distances, Expertise Toiture Après Travaux, Chaudronnier Canada Salaire, Sac De Plongée Scubapro, Boire De La Bière Après Du Vin, Musée Van Gogh Paris, Lot Carpe Koi,