Les Provinces-Unies contrôlent encore le Détroit de Malacca et le commerce des épices, mais le Royaume-Uni s'est déjà installé en Chine[61]. En 1776, après la Guerre des farines causée par les tentatives physiocrates de libéralisation, l'administration tente une politique de redistribution sociale par un impôt progressif sur les revenus[98], appuyée sur l'ouvrage de Graslin Essai analytique sur l'impôt de 1767. Les plébéiens étaient exploités et n'avaient pas les privilèges des classes supérieures. De plus, la séparation des pouvoirs, une idée des humanistes de la Renaissance, est ap… Ce conflit est politisé : selon Lüthy, la banque est considérée comme étrangère et protestante, alors que la finance est considérée catholique et régnicole. En 1787, Les États-Unis se donnent une constitution qui sépare officiellement les pouvoirs exécutif, législatif, et judiciaire, chacun relevant d'un système électif à plusieurs niveaux. Le système politique anglais a varié en permanence. Description rapide des 3 types de causes de la révolution française Le roi exerce son pouvoir exécutif à travers son Conseil, le plus souvent sous l'égide d'un ministre principal, rassemblant les fonctions régaliennes : affaires étrangères, conduite des affaires militaires et entretien d'une partie d'une armée professionnelle, surveillance des affaires religieuses, finances de l’État. Satisfaits de la création en Angleterre d'une monarchie anti-catholique qui reconnait les droits des puritains, les calvinistes souhaitent l'instauration en France du même régime[79], ou à tout le moins l'abrogation de l'édit de Fontainebleau. Une loi de juin 1787 établit une troisième fois la liberté du commerce des grains. En un … La fin de la Monarchie et la mise en place de la République Raconter la fuite du Roi. En Europe, il y avait aussi des révoltes similaires. Pour cela, son principe est la décentralisation[38]. En 1774, Louis XV meurt et Louis XVI devient roi à 20 ans. Elle est représentée tout d'abord en France par l'école physiocrate de François Quesnay, Mirabeau, Turgot. Malgré l'interdiction de l’Église, l'esclavage a été autorisé dans les colonies d'Amérique depuis Henri IV, officiellement depuis Louis XIV. L'opinion y est favorable.Seul un petit groupe de personnes fortunées crée en 1788 une Société des amis des Noirs demandant l'abolition. « la loi est l'expression de la volonté populaire », « le décollage industriel et notamment avant 1789 la France est caractérisée par une très forte inégalité qui dépasse le niveau atteint en Une partie du clergé (le haut clergé) exploitait les plébéiens de diverses manières, tout en vivant une vie pleine de luxe et d'extravagance par rapport à la misère de la troisième classe. Mais cette assemblée refuse, ce qui conduit à la démission de Calonne[réf. Les attaques de Necker contre les fermiers en sont considérées comme un symbole[70]. Cela conduit à la création d'un prolétariat urbain précaire[23]. Elle est rapidement condamné par l’Église catholique en 1738 par la bulle In eminenti apostolatus specula que le Parlement de Paris refuse d'enregistrer. Rousseau propose de faire découler tout rôle public d'un mandat du peuple[réf. Mais l'Angleterre est celle qui monte. A l'origine, les revenus de la noblesse sont ceux de ses terres. La révolution française (1789-1799) Les révolutions et nous (Topo 1 – 23 avril 2011) La révolution française nous paraît être un événement lointain et flou même si l’on sait qu’elle a eu beaucoup d’influence sur le monde contemporain. Il faut ajouter à tout cela les esclaves noirs des colonies d'Amérique, qui ne figurent dans aucune catégorie, n'étant pas citoyens. Cela donne lieu à des scènes d'émeutes. souhaitée] : Ce mouvement a des aspects philosophiques et politiques variés et souvent contradictoires[46]. nécessaire]. Récupéré de enotes.com, Effets de la révolution française (2017). Ceux-ci se structurent en Compagnonnage, sous la forme de sociétés souvent secrètes[72] à cause de la loi de janvier 1749 interdisant les syndicats[73]. La famine, unie à un roi faible et aux idées des Lumières, fit commencer la révolution. La France connaissait une grande famine à cette époque. Après trois années de semblables prodigalités, le Parlement refuse de nouveaux emprunts. la législation découlant d'une idée morale comme la doctrine catholique. Cela concerne 0,15% de la population[34]. La constitution ne reconnait pas la citoyenneté aux amérindiens. De même, la Guerre de Sept Ans et la guerre d'indépendance des États-Unis laissent un déficit budgétaire béant. L'esclavage a été aboli en France au début du moyen-âge. Elles recherchent l'alliance de la France et de l'Espagne, ennemis traditionnels de l'Angleterre[réf. La Révolution française a été l'étincelle qui a initié les révolutions suivantes dans le monde entier. Ils ont généralement en commun de penser que les structures sociales doivent être définies par l'homme sur la base de sa seule raison. De ces divisions politiques, trois écoles principales se distinguent : Ces écoles restent aujourd'hui les bases des principaux courants d'interprétation. L'auteur indique qu'avant « le décollage industriel et notamment avant 1789 la France est caractérisée par une très forte inégalité qui dépasse le niveau atteint en Les dépenses de la cour ne représentent que 6 % de l’ensemble. Les marchands doivent se faire enregistrer. Par exemple Richelieu fait partie de la noblesse, du clergé, de la finance, et de la haute administration.. Les charges, en particulier d'évêques, sont considérées comme des fiefs attribués par le roi et valorisés comme des rentes[16]. Selon l'auteur de L'Europe catholique au XVIIIe siècle, la franc-maçonnerie est composée en 1789 surtout d'hommes de loi, magistrats et avocats, de 12% d'artisans et commerçants, de 15% de nobles, de 6% de membres du clergé, et d'une proportion élevée de 36% de haute bourgeoisie. La pénurie de nourriture, notamment après la crise agraire de 1788 et 1789, a suscité un mécontentement populaire: les plébéiens mangeaient principalement du pain pour survivre. L'élection de représentants des ordres aux Etats Généraux est associée à la rédaction de cahiers de doléances qu'ils ont mission de présenter au roi. Le roi Louis XVI avait perdu le pouvoir au sein du gouvernement. En février 1787, sachant que son projet se heurterait à l’opposition du Parlement, Calonne convoque une assemblée de notables, nommés par le roi, qu’on espère dociles, pour ratifier la réforme. L’État dépense peu sauf pendant les guerres. Les causes de la Révolution française. nécessaire]. Ainsi, François Furet en a donné trois versions différentes[47]. Bien que toutes les écoles voient un lien entre les Lumières et la révolution, celui-ci varie beaucoup en nature. La lettre d'anoblissement d'Oberkampf le félicite de donner du travail aux enfants dès l'âge de 5 ou 6 ans...[24]. Le roi dispose également du pouvoir législatif, les lois du Roi devant respecter les lois du Royaume, issues de la coutume. Les pouvoirs publics interviennent pour réguler le prix du pain, empêcher la constitution de monopoles excessifs et en s'assurant de la suffisance de l'approvisionnement. La franc-maçonnerie est un espace de sociabilité qui commence au XVIIe siècle en Angleterre. La Révolution française a … L’instabilité économique est l’une des principales causes et l’une des conséquences les plus importantes est la reconnaissance des droits de l’homme. nécessaire] : Le libéralisme économique, est l'idée née vers le XVIIe siècle, selon laquelle les lois du marché et la libre concurrence conduisent à elles seules à la meilleure situation économique collective. Montesquieu propose la séparation des pouvoirs législatif, exécutif et judiciaire. Les députés du tiers-état aux États généraux sont 35% d'avocats, 18% de négociants/banquiers et industriels, 11 nobles et 3 membres du clergé[réf. On peut néanmoins citer l'étude de François Bluche en 1960 : Les magistrats du Parlement de Paris au XVIIIè siècle (1715-1771). Elle a alors pour seule issue de se rendre dans les centres urbains pour travailler. Les landlords, riches propriétaires qui détiennent désormais les terres agricoles, s'appliquent à améliorer les techniques d'exploitation. La dernière modification de cette page a été faite le 9 décembre 2020 à 15:51. Elle a eu lieu en Angleterre, et non en Grande-Bretagne ou au Royaume-Uni. Calonne est donc contraint de lancer un projet de réforme fiscale visant à la création d’un impôt. L’Édit royal de 1686 fixe un salaire minimal à 300 livres. Celles-ci posent des problèmes de trésorerie systématiques. Il est toutefois difficile d'être plus précis, aucun état de la noblesse n'ayant été fait avant la Révolution, et les évaluations au cours du temps restant très aléatoires[7]. Grâce à la Révolution française, les bases de la reconnaissance des droits de l'homme ont été créées en créant des mouvements pour lutter contre l'esclavage et soutenir le féminisme dans le monde entier. Le roi de France s'est toujours dit catholique, mais a toujours cherché à limiter l'influence étrangère de l’Église en France, en particulier celle du pape, ce qui a conduit en particulier au Grand Schisme d'Occident, à la Pragmatique Sanction de Bourges (1438), au Concordat de Bologne (1513), et à la Déclaration des Quatre articles (1682), tous textes fondant l'église gallicane de France. nécessaire]. La nation, et non le roi, était reconnue comme la plus grande source d’autorité de l’État. Le droit d'aubaine réduit les droits civiques des étrangers vivant en France[31]. Le Parlement dispose du pouvoir législatif, et du pouvoir exécutif par le gouvernement qu'il nomme. nécessaire]. - les enclosures La Grande-Bretagne a adopté une loi sur les Enclosures en 1760. Ce conflit porte surtout sur la fixation des droits d'entrée et de sortie des marchandises, entre provinces mais surtout dans les ports, que le négoce considère discrétionnaires[69]. 2. nécessaire] : Les projets politiques sont plus variés. Le cardinal Fleury, premier ministre, interdit néanmoins les loges. Finalement, l'arrêt du Conseil du 30 octobre 1767 se refuse à anoblir les négociants et banquiers, mais leur confère certains attributs de la noblesse, comme le droit de porter épée[8]. La bulle est finalement enregistrée en 1730. C'est finalement le cardinal Fleury qui sévit et réprime le jansénisme et la franc-maçonnerie. Armés de machettes, ils détruisent une plantation après lautre en tuant, pillant et brûlant les champs de canne à sucre. nécessaire]. Cette guerre a connu un cessez-le-feu de courte durée avec l'Édit de Nantes, mais les hostilités reprennent vite. Seule la France dispose encore d'une flotte qui pourrait s'y opposer à la flotte anglaise[62]. Le servage y a disparu à la fin du moyen-âge. Ami de Turgot, il rétablit la libéralisation des marchés suspendue en juin 1776, en particulier le marché du grain, ce qui est bien accueilli par les Parlements[100]. Pendant des centaines d'années, les Français ont aveuglément suivi le roi et accepté sa position la plus basse dans la société. Au printemps … D'abord, inspirés par les idées des Lumières, les représentants du tiers état ont contribué à l'abolition de l'Ancien Régime. Il a été marqué par la Grande Charte de 1215 qui garantit les droits de la noblesse et du clergé face à la monarchie. Il gouverne lui-même. Voltaire propose une monarchie parlementaire proche de celle d'Angleterre. Louis de Sauvigny la met en œuvre dans la généralité de Paris. Charles II tente d'établir la liberté religieuse en Angleterre par la Déclaration d'indulgence de 1672, mais elle est rejetée par le Parlement[49]. La base électorale varie selon les états. Louis XIV laisse ainsi les comptes de l’État déficitaires, et le Régent invite John Law à tenter de les redresser avec les mêmes méthodes que celles de la Banque d'Angleterre, la privatisation des dettes de l’État, qui finissent dans les krachs de 1720, dont la conséquence finale est le transfert aux investisseurs de la dette de l’État[réf. Les Français étaient divisés en différentes classes sociales: le clergé, les nobles et les plébéiens. L’Angleterre comptait alors 6 millions d’habitants (en 1700) sur un total de 9 millions au Royaume-Uni. nécessaire] : La prépondérance législative de la doctrine catholique est contestée par le libéralisme politique du parti philosophique qui prône, selon les auteurs : Ces différences s'exprimeront à l'Assemblée constituante lors du vote de la constitution civile du clergé qui fut son texte le plus discuté[78]. Une guerre de religion débute en 1642 entre Puritains et Anglicans, appelée après coup la "guerre civile anglaise" ou la Première révolution anglaise. C'était une monarchie dirigée par un roi, qui avait un pouvoir total sur le gouvernement et son peuple. Par exemple, la semeuse-mécanique et la batteuse à grain diminue le besoin de main-d'oeuvre et augmente la production. Karl Marx sépare le tiers-état en « prolétariat » et « bourgeoisie », mais le mot « bourgeoisie » a beaucoup changé de signification selon les époques. La classe supérieure a formé une assemblée nationale pour forcer le roi à entreprendre des réformes, mais le roi n'a finalement pas obéi. Elles se structurent en conflit ouvert en 1775. Ils disposent en général de la liberté de culte, mais ont des droits civiques réduits[33]. de la Révolution américai ne. En particulier, l'Angleterre domine désormais la présence européenne en Inde depuis la bataille de Plassey[59] et entame ce qui sera la conquête du continent, avec la nationalisation de la Compagnie britannique des Indes orientales de 1773 à 1786[60]. Le jansénisme parlementaire s'exprime encore par exemple vers 1750 avec l'affaire des « billets de confession »[85]. Le causes et conséquences de la révolution française Ils reflètent la société convulsive de l'époque. Les révolutionnaires voulaient effacer toute trace de la chrétienté, ainsi beaucoup de catholiques furent exécutés et les biens de l’Église furent confisqués. Cette déclaration dit donc l'opposé de la Grande Charte. Ces mutations socio-économiques inscrivent l’économie dans une économie de marché. On y rattache généralement des auteurs comme[réf. L'Inquisition a disparu en France au 15ème siècle sur décision de François 1er, qui confie la répression de l'hérésie aux Parlements[15]. Les esclavages vont rapidement se soulever sous la direction d«esclaves délite», dhommes qui peuvent faire le lien entre ports et plantations et qui rapportent aussi les nouvelles en provenance de France. Il le fait néanmoins, mais de manière toujours contestée par les administrations locales. Il y a ainsi une différence structurelle entre haut et bas clergé qui reçoit une sorte de salaire fixe dénommé la « portion congrue ». Le clergé ne paye pas d'impôt et ne répond pas de la justice ordinaire[réf. Elle reçoit l'aide des calvinistes qui ont fui la France à la fin du 17ème siècle[réf. Dans l'affaire du collier de la reine, le Parlement de Paris aurait utilisé une affaire de droit commun pour porter atteinte à la réputation de la reine. La fonction publique étatique regroupe au total 60 000 personnes sous Louis XIV[2]. Le royaume de France est gouverné par une monarchie absolue. Cette lois va permettre aux grands propriétaires de … Elle constate une certaine homogénéité des résultats autour des valeurs suivantes : les revenus des 10 % les plus riches représentent en 1780 52 % du revenu total et les revenus des 20 % les moins riches, à la même date, équivalent à 10 % du revenu total. Le souverain autrichien est "empereur des romains", c'est à dire empereur germanique. Cela pose un problème de principe sur la définition du gallicanisme. Pour comprendre les causes de la Révolution française, il faut comprendre comment la France a travaillé. L'Édit de Fontainebleau (1685) qui fixe le statut des calvinistes est contradictoire. nécessaire]. Ses étapes successives, marquées par de nombreux chocs et revirements, furent largement déterminées par le flux et le reflux de la révolution en France. nécessaire]. La révolution française naît d'une conjonction de crises. Le 14 juillet, nous est présenté aujourd’hui comme le Le 7 juin 1788, c'est la Journée des tuiles à Grenoble. Il est formalisé en particulier par John Locke. l'accès à certaines fonctions, publiques et privées, est réservé aux catholiques. L’organisation politique des siècles précédents est la principale cause de la frustration vécue par plusieurs citoyens français. Le clergé représente environ 0,5 % de la population, soit de 130 000 à 170 000 personnes[11],[12]. Le Régent tergiverse de 1715 à 1723. L'empire germanique[64] ne s'est jamais remis des guerres de religion engendrées par la réforme protestante, et en particulier la guerre de trente ans qui l'a laissé divisé en centaines de micro-états. Les causes de la Révolution française ont été analysées dès le XIX siècle ; l'étude historiographique de cette Révolution est marquée par les divisions politiques des différentes époques qu'elle a traversées, et aucun consensus définitif n'a encore été obtenu. En conséquence, les gens ordinaires sont devenus des rebelles et ont été soutenus par les bourgeois et le bas clergé qui n'étaient pas d'accord avec le gaspillage de la vie des autres. Pour donner satisfaction à l'opinion publique, il commença par restaurer le parlement de Paris, et ce corps, au lieu de demander les réformes nécessaires, se montra, au contraire, le plus opposé aux voeux de la nation. La monarchie s'est construite en grande partie contre la noblesse, par la centralisation de certaines fonctions étatiques. C'est ce régime qui sert de modèle aux libéraux français, partisans de la monarchie constitutionnelle. A la fin du 17ème siècle, un certain nombre de calvinistes s'enfuient aux Provinces-Unies, d'où ils suivront Guillaume d'Orange dans la guerre civile anglaise de la glorieuse révolution. La péninsule italienne est sous influence française, la rive gauche du Rhin et la Belgique reviennent à la France. Depuis la déclaration royale du 31 août 1699, le marché est nécessairement local. Le 10 août 1792, des sans-culottes parisiens renforcés par des volontaires de Brest et de Marseille s'emparent du palais des Tuileries.